Le jeûne intermittent

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui, je vous propose un article bien-être un peu particulier, puisque nous allons parler nutrition et plus précisément, jeûne intermittent. Et oui, le bien-être ça passe aussi par l’assiette !
En ces temps confinés, nombreuses sont celles qui, par manque de sport, ont peur de prendre du poids. Je l’avoue, j’en ai fais partie ! Je vous ai donc concocté un petit article qui pourrait bien vous aider à effacer cette peur de vos pensées 😉

Le jeûne intermittent, qu’est-ce que c’est ?

Définition :
« Comme son nom l’indique, le jeûne intermittent est un jeûne fractionné, c’est-à-dire qu’on ne s’alimente qu’à certaines périodes de la journée. Ces périodes au cours desquelles on réduit partiellement ou on supprime totalement l’alimentation vont de 16 à 36 heures en fonction de la méthode choisie. »

https://regime.ooreka.fr/astuce/voir/583387/jeune-intermittent

Je vous vois déjà derrière votre écran écarquiller les yeux et dire : « Mais laisse tomber, je vais crever la dalle ! Ciao ! ». Mais attendez un peu avant de zapper cet article ! Une grande partie de votre jeûne se fait la nuit lorsque vous dormez (ah oui, ça parait plus simple tout d’un coup, n’est-ce pas !). Ensuite, en fonction du nombre d’heures que vous avez dormi, il suffit d’attendre quelques heures de plus et ça y est, vous pouvez manger !

Jeûne intermittent et perte de poids

Alors, comment cette méthode nous permet-elle de ne pas grossir, voire même de maigrir ? Et bien, pour trois raisons majeures.
Premièrement : vous allez sauter un repas et donc absorber moins de calories pendant votre journée (à condition bien-sûr de ne pas se goinfrer aux repas qui suivent !).
Deuxièmement : pendant votre jeûne, votre corps va se mettre en « mode survie » et va donc grignoter de la graisse pour survivre à cette période.
Troisièmement : le jeûne intermittent régule votre satiété, votre appétit. Vous serez donc moins sujette aux fringales ! En fait, vous allez naturellement moins manger puisque vous aurez naturellement moins faim 🙂

Ma méthode

Je pratique plus ou moins (vous verrez pourquoi plus tard) le jeûne intermittent depuis quelques mois. Mon jeûne s’effectue entre l’heure à laquelle je finis mon dîner ou mon dessert et le lendemain midi. Je ne mange donc pas pendant à peu près 14 heures et franchement, c’est supportable. Alors, pourquoi « plus ou moins » comme vous l’avez lu plus haut ? Et bien, parce qu’au lieu de faire un jeûne intermittent dans les règles (c’est-à-dire 16 heures minimum de jeûne), j’écoute plutôt mon corps. Au début, je me forçais à ne rien avaler de toute la matinée, même si je crevais la dalle. Au bout d’un moment, j’en ai eu marre. La vie est trop courte pour s’imposer des choses qui ne nous plaisent pas ! Du coup :

Je mange quandJe ne mange pas quand
– Je dois travailler dès le matin
– Je dois m’entraîner le matin
– J’ai déjà très faim au réveil (c’est rare)
– Je ne travaille pas le matin
– Je n’ai pas à m’entraîner le matin
– J’ai trop mangé la veille (et du coup je n’ai pas faim)

Après, c’est à vous de voir ce qui vous convient. Il y en a qui ne mangent qu’une fois par jour, d’autres un jour sur deux et ça leur va ! Mais par contre ATTENTION, n’oubliez pas de boire pendant votre jeûne ! C’est très important de rester hydratée, alors n’hésitez pas à boire de l’eau, des infusions, du thé ou du café (sans sucre ni lait, bien-sûr).

Les bienfaits du jeûne

En plus de vous permettre de perdre du poids (ou du moins de ne pas en prendre), le jeûne intermittent permet également de :
– Nettoyer votre système digestif
– Purifier et régénérer votre organisme
– Réguler votre satiété
– Redonner de l’énergie
– Renouveler vos cellules

Mais aussi (et là, c’est un peu plus scientifique) de :
– Diminuer les inflammations
– Réduire les risques de diabète
– Diminuer les risques cardio-vasculaires
– Réduire l’obésité
– Améliorer les fonctions cognitives
– Ralentir le vieillissement du cerveau
– Lutter contre le vieillissement cellulaire
– Baisser le niveau de mauvais cholestérol

Toutes les raisons sont bonnes pour tester le jeûne intermittent, non ? 😉
J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous sera utile.

Prenez soin de vous,
Zo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s