Ne négligez pas votre microbiote

Salut tout le monde ! Ça gaze ?

Aujourd’hui je vous propose un article bien-être un peu particulier. Nous allons voir ensemble l’importance d’avoir un intestin en pleine forme et comment en prendre soin.

De prime abord, quand on pense santé, on ne pense pas forcément à son intestin. On pense plutôt à la tête, aux articulations, au cholestérol, au cœur, etc. Mais qui n’a jamais eu de journée ou de soirée gâchée à cause d’un mal de ventre ou de ballonnements ? Ces petits désagréments peuvent être évités si on prend soin de son intestin 😉 Et vous allez voir que ce qui s’y passe est incroyable, vous n’aurez jamais pensé avoir autant de vie dans vos entrailles !

De quoi est composé notre intestin ?

L’intestin est composé de deux parties : l’intestin grêle et le gros intestin. L’intestin grêle mesure près de 7 mètres de long et la superficie de ses parois s’étend à plus de 200m² ! Il se situe juste après l’estomac. Le gros intestin, lui, se trouve entre l’intestin grêle et l’anus et il mesure 1,5 mètre. Maintenant, passons au microscope !

Dans nos intestins, « pousse » la flore intestinale :
« La flore intestinale, aussi appelée microbiote intestinal, représente un ensemble de micro-organismes présents au niveau des intestins. Ces micro-organismes sont dits commensaux, c’est-à-dire qu’ils vivent en symbiose avec le corps humain. Ils sont non pathogènes et contribuent au bon fonctionnement de l’organisme. »

Cette flore est constituée de 100 000 milliards de bactéries, soit 2kg de micro-organismes (oui, c’est ENORME !). Ils jouent un rôle très important, aussi bien dans la digestion et l’assimilation des nutriments que dans l’immunité de notre organisme. D’ailleurs, 70% de notre immunité naît dans nos intestins. Notre flore intestinale est donc INDISPENSABLE au bon fonctionnement de notre organisme !

Quels rôles jouent notre intestin ?

Bien, nous savons à présent que notre intestin est composé de 3 principaux éléments : l’intestin grêle, le gros intestin et la flore intestinale. Tous trois jouent des rôles qui leurs sont propres.

L’intestin grêle :

Il poursuit la digestion, qui a commencé dans notre bouche (avec la mastication) et notre estomac, et il absorbe les nutriments présents dans ce que nous avons mangé.

Le gros intestin :

Les nutriments de notre alimentation ayant déjà été absorbés par l’intestin grêle, il ne reste plus que l’eau et les matières indigestes. Le rôle du gros intestin est de récupérer cette eau et de compacter les matières indigestes afin que nous puissions les expulser !

La flore intestinale :

Elle intervient dans les domaines de la digestion et de l’immunité de notre organisme. Elle est donc très importante et mérite qu’on la chouchoute !

Ses rôles dans la digestion :

  • Dégradation de certains résidus alimentaires (surtout des fibres)
  • Décomposition des lipides alimentaires
  • Dégradation de certaines protéines
  • Assimilation des nutriments
  • Synthèse de certaines vitamines

Ses rôles dans la défense de l’organisme :

  • Empêche l’installation de certains agents pathogènes*
  • Limite un développement infectieux
  • Stimule le système immunitaire

*Facteur engendrant une lésion ou étant à l’origine d’une maladie

Quels sont les risques si notre flore intestinale est déséquilibrée ?

Notre organisme sait équilibrer notre flore intestinale de façon naturelle. Cependant, il se peut que celle-ci soit déséquilibrée et c’est uniquement à cause de notre comportement !

  • Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (maladie de Crohn, par exemple)
  • Troubles métaboliques (diabète de type 2 et obésité)
  • Cancer colorectal
  • Certaines maladies neurologiques (car oui, il y a un lien entre le microbiote intestinal et le cerveau !)

Quels sont les facteurs du déséquilibre de la flore intestinale ?

  • Mauvaise alimentation
  • Prise de certains médicaments
  • Stress

Si nous sommes accros au fast-food, que nous accordons peu d’importance à la nutrition, que nous sommes lourdement malades et que nous suivons des traitements, et qu’en plus, cerise sur le gâteau, nous sommes stressées H24… Ah bah alors là, notre microbiote il va en prendre un sacré coup ! Evidemment, j’ai décrit ici un cas extrême. Mais il suffit seulement que vous mangiez mal pour déséquilibrer votre flore intestinale.

Comment prendre soin de son intestin et de sa flore intestinale alors ?

La principale façon d’en prendre soin est d’avoir une alimentation équilibrée, eh oui !

Alors mangez des fibres à chaque repas, les bactéries intestinales s’en nourrissent, les dégradent et les fermentent pour créer des composés essentiels au bon fonctionnement de notre organisme. Vous trouverez des fibres dans les légumineuses, les céréales complètes, les fruits à coque et les fruits secs.

Supplémentez-vous en probiotiques, ce sont des bonnes bactéries qui viendront aider votre flore intestinale à vous garder en bonne santé ! Vous en trouvez naturellement dans les yaourts et laits fermentés, dans les fromages fermentés non pasteurisés, la choucroute crue et autres légumes fermentés (cornichons, par exemple ou encore olives), le pain au levain, le miso, le tempeh… Vous pouvez également vous fournir en probiotiques en pharmacie.

Limitez la viande rouge, eh oui… Mauvaise nouvelle si vous êtes une carnivore 😉 mais cette viande augmenterait le risque de cancer du côlon et serait néfaste pour votre système cardiovasculaire. Dirigez-vous plutôt vers le poisson, les œufs, la viande blanche et les protéines végétales pour garder un bon apport en protéines !

Evitez les produits riches en sucre raffiné. Le sucre favorise les inflammations et, par conséquent, appauvrit votre flore intestinale. Favorisez les fruits, riches en sucres naturels ! Ce sont les meilleures friandises que vous puissiez manger 🙂

Ne prenez de médicaments que s’ils sont vraiment nécessaires, en particulier les antibiotiques. Les antibiotiques détruisent les bactéries… TOUTES les bactéries, y compris les bonnes !

Enfin, apprenez à gérer votre stress. En général, le stress se traduit par des maux de ventre. Et dans le ventre il y a quoi ? Notre flore intestinale ! C’est là que l’on constate à quel point tous les éléments de notre organisme sont liés. Alors faites du sport, méditez, lisez, allez-vous promener pour relâcher la pression.

C’est sur ces conseils bienveillants que ce termine cet article 🙂

J’espère qu’il vous a plus et que vous allez chouchouter votre bidon !

Prenez soin de vous et de votre microbiote,
Zo

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s